Assurance dépendance : 5 choses à savoir

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

L'assurance dépendance peut permettre à des personnes âgées de finir confortablement leur vie, grâce à une rente. Mais attention, cette rente ne sera allouée que si l’état de dépendance est constaté. C'est là que les difficultés commencent, car l'assureur est pratiquement le seul juge, l'assuré doit prouver son état et les clauses de son contrat dictent les règles.

Le contrat détermine la dépendance

C'est le contrat d'assurance qui détermine ce que signifie « être dépendant ». Il peut donc très bien s'agir d'une perte d'autonomie totale nécessitant l'intervention d'une tierce personne pour se nourrir, se déplacer, se laver ou se vêtir. Et encore, de nombreuses clauses subtiles peuvent être insérées.

Lire l'article Ooreka

L'assuré doit prouver sa dépendance

Les sociétés d'assurances européennes ont beaucoup appris de leurs consœurs des États-Unis. Car c'est à l'assuré de prouver son état, en présentant les documents nécessaires.

Lesdits documents sont souvent difficiles à réunir lorsque l'on est dépendant. Les proches ont alors un rôle important pour limiter tout risque d'arnaque et d'individus peu scrupuleux vis à vis de personnes diminuées.

Télécharger le document Ooreka

Le médecin de l'assureur est seul juge

Cerise sur le gâteau, c'est le médecin de l'assurance qui détermine s'il y a effectivement dépendance ou non.

Bien que l'assurance-maladie classifie les dépendances en 6 états (GR1 à GR6), les assureurs ne sont pas obligés d'en tenir compte.

Lire l'article Ooreka

Les questions pièges du questionnaire médical

Certaines compagnies d'assurances ont un moyen efficace pour seconder les clauses restrictives. Au moyen d'un questionnaire médical subtil, elles se donnent la possibilité de clamer par la suite que l'assuré a effectué une fausse déclaration.

Faites donc attention aux :

  • Questionnaires simplifiés, destinés à gagner du temps, ils peuvent faire des raccourcis qui portent ensuite à confusion.
  • Questions vague de type : « avez-vous connaissance de maladies ou malformations non-mentionnées dans ce questionnaire » ? Maladie et malformation veulent tout dire et peuvent être interprétées au détriment de l'assuré.

Des cotisations flexibles… à la hausse

Gardons le meilleur pour la fin. Les contrats d'assurance dépendance précisent que les cotisations évolueront en fonction de l'âge et de l'état de santé de l'assuré.

Les plus mauvais contrats font en sorte que les assurés résilient leur souscription lorsque le rapport cotisations/risque n'est plus à leur avantage.

Télécharger le document Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Le guide de l'assurance dépendance répondra à toutes vos questions :

Notre fiche pratique choisir une assurance dépendance vous aidera à faire le tri dans les différentes offres.

Vous pouvez également choisir d'avoir recours à une aide à domicile.

Si vous avez plus de 60 ans et souffrez d'un handicap qui nécessite une assistance, vous pouvez obtenir l'APA (allocation personnalisée d'autonomie).

Prévoyance

Prévoyance : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différents contrats
Télécharger mon guide